Chaque année, depuis 34 ans, le Prim’Ski et le Ski Cross réjouissent les écoliers genevois car, pendant une journée, ils s’évadent sur les pistes de ski et se mesurent aux autres élèves de la région genevoise. Chaque année, ces deux Concours Scolaires connaissent un franc succès. L’année dernière, ce n’est pas moins de 186 élèves du degré secondaire qui ont, par exemple, participé au Ski Cross alors que près de 260 élèves du primaire étaient au départ du Primski !

Depuis peu, il y a également le Ski de Fond qui s’est joint à la fête ainsi que le Freestyle, pour le plus grand bonheur de Daniel Berner, fondateur des Concours Scolaires. Afin de célébrer les 35 ans qui auraient dû avoir lieu cette année, nous revenons, avec lui, sur ces éditions.

Mais avant cela, nous souhaitons remercier chaleureusement Daniel pour son énergie sans faille. Sans lui, ces Concours Scolaires ne seraient pas les mêmes !

Genève Snowsports (GSS) : Comment sont nés les Concours Scolaires ?

Daniel Berner : Le concours des Cycles d’orientation et des Collèges était organisé par le DIP et orchestré par Paul Gilliéron, inspecteur de l’éducation physique secondaire. Les maîtres d’EP donnaient un coup de main puisque les Interscolaires de sport faisaient partie de leur cahier des charges. Je prenais également part à la mise sur pied de ce projet. Pour plusieurs raisons, ces concours furent abandonnés.

Genève Snowsports : Alors, qu’as-tu fait ?

Daniel Berner : Mike Roulin et moi-même, membres du Ski-Club Genève et responsables techniques à l’AGCS, avons décidé de reprendre le flambeau et d’organiser à nouveau ce Concours Interscolaire de ski alpin pour les élèves du CO et du PO. Je crois que c’était en 1984 ! C’est comme cela que le premier concours de ski, reconnu par le DIP et organisé par GSS est né. L’année suivante, nous décidions de poursuivre ce concours du secondaire, mais de mettre sur pied un autre concours pour les écoliers genevois du primaire. C’est ce qui est devenu le Prim’Ski.

Genève Snowsports : Comment as-tu fait vivre ces Concours Scolaires ?

Daniel Berner : Il faut adresser, ici, un immense MERCI à tous les partenaires, les magasins d’articles de sport de Genève qui nous ont soutenus, par exemple en contribuant aux récompenses. Rien n’aurait été pareil s’ils ne s’étaient pas autant investis dans ces Concours Scolaires.

Pour l’Interscolaire du Secondaire, nous avons pu bénéficier de l’aide des Maîtres d’éducation physique, puisque les inscriptions devaient se faire par Collège, alors que pour le Prim’Ski, les inscriptions étaient individuelles et nous comptions sur le soutien de bénévoles.

Genève Snowsports : Et aujourd’hui ?

Daniel Berner : Pour rester dans le coup, nous avons innové en organisant, depuis 8 ans, un Ski Cross pour les degrés du secondaire I et II. Journée à laquelle nous avons ajouté, l’an dernier, la possibilité de s’initier ou se perfectionne en ski freestyle. Cela a remporté un franc succès ! Pour des raisons de proximité, les deux courses ont lieu au Grand-Bornand, avec une belle collaboration de la station et de l’ESF. Je suis ravi qu’ils perdurent et qu’ils connaissent une jolie croissance.

N’oublions pas de mentionner le concours scolaire de ski de fond, remis sur pied il y a deux ans grâce à l’excellente collaboration avec le Ski Club Stella Alpina. On se réjouit déjà des éditions 2022 !

Et les magasins de sport restants, la Tribune, Brachard, le Fonds du Sport de Genève, la Ville de Genève, le DIP et tous nos sponsors n’hésitent pas à nous soutenir. Je leur adresse, au nom de GSS, toute ma reconnaissance et mes sincères remerciements.